All Posts By:

Poire et Cactus

Mes intuitions salées/ poissons/ PORTRAIT GOURMAND/ RECETTES

Portrait Gourmand Cristel #4 : Curry de lotte et crevettes au lait de coco et citron vert

On se retrouve pour un nouveau Portrait Gourmand, woop, woooop celui de Charlotte. Charlotte c’est le premier visage que j’ai mis sur la Maison Cristel lors d’une rencontre sur un salon il y a 5 ans. 5 ans déjà… 5 années de collaboration et de jolis projets. Aujourd’hui Charlotte nous régale avec sa recette fétiche : un curry de lotte crevettes au lait de coco et citron vert. Une recette à son image tout en douceur avec sa petite touche de miel en fin de cuisson.

Son proverbe favoris : La vie ne fait pas de fleurs. Alors, bourgeonne d’audace ! La créativité en cuisine c’est avoir le goût de l’audace, alors… merci à Charlotte d’avoir laisser mon audace mettre son grain de sel dans ses ustensiles en inox et pour ces chouettes années d’échange et de partage gourmand. Le Portrait Gourmand de Charlotte à découvrir juste en dessus et sa recette de curry tout en bas de cet article. Et bon appétit bien sûr ! ;) #coeursurvous

Dis nous en quelques mots qui est Charlotte ? Passionnée par les voyages et le sport, j’aime découvrir de nouvelles choses. Je déteste la routine et j’adore manger. Une vraie épicurienne avec une grande soif d’aventure. 

Quelle est ton poste au sein de Cristel ? Quelles sont les grands enjeux de celui-ci ? Je travaille chez CRISTEL en tant que chargée de communication digitale. Je veille à l’image de marque et à la notoriété de CRISTEL sur internet. Mon métier consiste aussi à générer des interactions, à créer du lien, à développer une certaine relation entre la marque et ses utilisateurs. 

Depuis combien de temps travailles-tu au sein de la société ? Depuis 5 ans. Je suis arrivée en tant qu’apprentie et ai eu la chance de pouvoir continuer cette belle aventure en tant que salariée. 

3 adjectifs qui selon toi définissent le mieux Cristel ? Entreprise familiale avec beaucoup d’ambition et de bienveillance envers ses salariés. Donc familiale, ambitieuse et bienveillante. 

Que t’évoque le mot cuisine ? « amour ». C’est un moment que j’aime partager à deux, en amoureux, ou bien à plusieurs en famille ou entre amis. C’est une réelle chance de pouvoir cuisiner, d’apprendre à cuisiner, de transmettre également. C’est donc un pur moment de plaisir à chaque fois. 

Quelle cuisinière es-tu ? Et quel est l’adjectif qui te qualifie le mieux en cuisine ? A ma sauce ! Je n’aime pas suivre une recette précise, il faut innover et trouver sa petite touche personnelle. Un adjectif … je pense une cuisine personnalisée. 

Plutôt sucré ou salé ? Salé ! Même si je commence à faire partie de ces personnes qui adorent mélanger de l’ananas avec du poulet … sur une pizza ;) Donc peut-être sucré/salé. 

Si tu étais un ustensile de cuisine, lequel serais-tu ? Un wok, c’est tendance, pratique, design et très polyvalent. 

Ton plus grand « cauchemar » en cuisine ? Cuisiner et que mon plat rende tout le monde malade … c’est mon cauchemar en cuisine

Ton plus beau souvenir culinaire d’enfance ? Les beignets de ma Grand-Mère ! Cette odeur, cette ambiance, ce goût et cette texture moelleuse … j’adorais Carnaval.. j’attendais vraiment ce moment avec impatience. 

Quelle est ta recette fétiche ? Curry de lotte crevettes, lait de coco et citron vert

Pourquoi avoir choisi cette recette ? Que représente t’elle ce dessert pour toi ? C’est une recette que j’aime bien faire lorsqu’il y a un évènement particulier à fêter. Je ne sais pas pourquoi mais ce plat est synonyme de changement, ça ne s’explique pas. C’est à la fois, chaleureux, convivial et sophistiqué. 

Un petit secret à nous partager pour la réalisation de cette recette ? Le miel 

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Temps de préparation : 20min
  • Temps de cuisson : 15min 
  • Saison : toute l’année

Ingrédients : 

  • crevettes
  • lotte
  • lait de coco
  • oignon
  • ail
  • gingembre
  • épices pour curry
  • citron vert
  • miel
  • nunc man
  • huile d’olive
  • sel poivre

La recette de charlotte

  • Chauffer le wok à 2/3 de la puissance de la plaque et ajouter l’huile d’olive.
  • Faire revenir les oignons, l’ail, le gingembre et les épices.
  • Ajouter la lotte, le lait de coco et le Nuoc man.
  • Mijoter à feu doux et à couvert 10 minutes puis ajouter le lait de coco, les crevettes puis poursuivre la cuisson 5 minutes.
  • En fin de cuisson ajouter une cuillère à soupe de miel.
  • Servir avec des quartiers de citron vert et du riz. 

Mon intuition gourmande me dit que…. tarte à la rhubarbe d’Aurore, risotto onctueux aux asperges vertes de Maud et boeuf bourguignon et carré de chocolat d’Antoine.

Mes intuitions salées/ RECETTES/ Salade/ WAIT FOR IT

Salade de tagliatelles d’asperge, fraises et avocat

L’asperge est un légume de printemps qui se consomme entre mars et juin. L’Asperge des Sables des Landes est une variété d’asperge IGP qui poussent à l’abri de la lumière ce qui lui donne sa couleur blanche, avec la pointe qui peut légèrement virer violette au contact de la lumière.

L‘IGP (Indication Géographique Protégée) garantit une asperge fraîche, la traçabilité depuis les aspergeraies jusqu’à la vente et une ne mise au froid dans les 4h après la récolte pour garantir fraîcheur et tendreté.

On a souvent pour habitude de cuire les asperges mais il faut savoir que sa tendreté en fait un légume parfait pour une consommation crue comme dans la recette que je vous propose aujourd’hui en découpant simplement les asperges en tagliatelles pour une salade gourmande !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Temps de préparation : 15min
  • Saison : printemps

Ingrédients : 

Préparation :

Commencer par préparer less asperges : les rincer à l’eau claire et tailler les queues pour éliminer la partie fibreuse. Eplucher les asperges en maintenant la tête. Découper les tagliatelles sur toute la longueur des asperges à l’aide d’un économe. Placer les tagliatelles dans un saladier et citronner généreusement pour éviter qu’elles ne noircissent. Le citron va également apporter l’acidité dans la salade et contrebalancer l’amertume des asperges avec les fruits.

Ajouter les fraises coupées en 2, les tranches de pomme et d’avocat. Ajouter un filet d’huile d’olive, le miel, le sel, le poivre et saupoudrer la salade de pistaches concassées et de feuilles de basilic frais.

Et voila ! Ta salade est prête :) Des smouakiiiii les soleils et à très vite !

Mon intuition gourmande me dit que… une tarte pour accompagner cette salade ? Tarte aux fraises maison et zeste de citron vert !

Mes intuitions sucrées/ PORTRAIT GOURMAND/ RECETTES

Portrait Gourmand Cristel #3 : Tarte à la rhubarbe

Salut les soleils,

Ravie de vous retrouver pour un nouveau Portrait Gourmand. Tous les mois je vous propose de découvrir une nouvelle recette, des astuces et secrets de cuisine au travers d’un Portrait Gourmand. Ce mois-ci c’est Aurore qui nous livre la recette de la tarte à la rhubarbe de sa grand-mère et je pense qu’on est d’accord pour dire que les recettes de nos grands-mères sont de loin les meilleurs !!

En plus d’être simples et gourmandes les recettes de nos mamies sont chargées en émotion c’est pourquoi elles ont un goût si exceptionnelle sur lequel on a souvent du mal à mettre des mots et qui nous remplissent de bonheur.

Aurore est une vosgienne « j’aime le préciser, car pour moi c’est un département avec du caractère » venue en Franche-comté, qui aime la diversité des cultures. « J’adore tester de nouveaux restaurants qui proposent des cuisines différentes de ce qu’on a l’habitude de manger au quotidien. Mon rêve serait de faire un tour du monde pour découvrir et vivre quelques moments au milieu de toutes ces cultures différentes !« 

Quelle est ton poste au sein de Cristel ? Quelles sont les grands enjeux de celui-ci ? Mon poste est partagé entre l’administration des ventes et la comptabilité clients. Cela consiste à enregistrer les commandes clients, à les facturer après chaque expédition, et enregistrer les règlements chaque jour. 

Les principaux enjeux sont de satisfaire les clients dans leur demande, à vérifier que les commandes arrivent dans les temps et que le contenu correspond à ce qui était demandé afin de réaliser une facture correcte. La rigueur est donc de mise !

3 adjectifs qui selon toi définissent le mieux Cristel ? Familial / Passionné / Responsable

Que t’évoque le mot cuisine ? Pour moi c’est du partage, autant dans la préparation que dans la dégustation.

Le top 3 de tes cuisines préférées ? Difficile de choisir, mais biensur en premier la cuisine française : nous avons des spécialités régionales qui offrent tellement de choix ! (mention ++ pour les plats avec fromage) En second la cuisine méditerranéenne, En troisième la cuisine italienne.

Si tu étais un chef cuisinier, qui serais-tu ? Et pourquoi ?  Anne-Sophie PIC, pour son envie de transmettre et de conserver les valeurs familiales.

Si tu étais un ustensile de cuisine, lequel serais-tu ? Une sauteuse, parce que c’est un ustensile polyvalent, entre la casserole et la poêle. 

Ton plus grand « cauchemar » en cuisine ? Les pousses de pâtes (à brioche, pain…) qui ne se passent pas toujours bien, sans que je trouve vraiment la cause.

Ton plus beau souvenir culinaire d’enfance ? Il y en a beaucoup, la plupart avec ma grand-mère qui nous faisait toujours de bons plats et desserts. Je retiens notamment ses beignets de viande, ses soupes, ses plats mijotés… et ses bonnes tartes ! tout ça partagé avec notre grande famille. 

Si tu étais une tarte, tu serais ? Tarte à la rhubarbe 

Pourquoi avoir choisi la tarte à la rhubarbe ? Que représente ce dessert pour toi ? C’est l’une des recettes que ma grand-mère nous faisait régulièrement quand la rhubarbe de son jardin était bonne à couper. C’est beaucoup de bons souvenirs d’enfance en famille avec mes cousins/cousines lorsque nous passions les vacances ensemble chez notre grand-mère.

Un petit secret à nous partager pour la réalisation de cette recette ? Le sucre vanillé (voir détail dans la recette plus bas)

Une citation, devise ou un proverbe favoris à nous partager ? « Courage, persévérance et volonté » , ma prof d’histoire de 3ème nous répétait toujours ça, et je pense que c’est véritablement la clé pour réussir ses objectifs personnels et professionnels.  

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 20min
  • Temps de cuisson : 30min
  • Saison : printemps

Ingrédients :

  • Environ 1kg de rhubarbe
  • 50g + 60g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pâte brisée (ou à faire maison)*
  • 20 cl de crème
  • 2 œufs

La recette d’Aurore

  1. Éplucher et couper la rhubarbe en dés.
  2. Ajouter 50g de sucre et laisser dégorger 1h
  3. Égoutter la rhubarbe
  4. Mettre la pâte dans le moule à tarte et déposer la rhubarbe
  5. Mélanger 60 g de sucre avec la crème et mettre le mélange sur la rhubarbe
  6. Cuire 30min à 200°C

« Mon petit truc : je mets la moitié du sachet de sucre vanillé sur la préparation avant de mettre au four, et l’autre moitié après cuisson. Elle peut être dégustée tiède, mais je préfère après qu’elle ait refroidie 1 ou 2h au frigo « 

Pour la pâte maison : 

  • 300g de farine
  • 1 càc de sel 
  • 125g de beurre
  • 100g d’eau tiède

Mélanger les ingrédients et pétrir de façon à former une boule, tout simplement !

Mon intuition gourmande me dit que… Portrait Gourmand Maud & Antoine. Et si vous avez un peu de temps à passer en cuisine je vous propose ma recette de Tarte à la rhubarbe et crème de noisette avec une chouette disposition des morceaux de rhubarbe dans la tarte. Le résultat est canon mais ça prend toujours un peu de temps.

Des bises mes soleils et à très vite,

PORTRAIT GOURMAND

Portrait Gourmand Cristel #2 : Risotto onctueux aux d’asperges vertes

Le mois dernier c’est Antoine qui nous régalait avec son bœuf bourguignon et son astuce de carré de chocolat en fin de cuisson. Ce mois-ci, c’est Maud Responsable du développement commercial France chez Cristel, qui s’est prêtée au jeu du Portrait Gourmand. Le top 3 des cuisines préférées de Maud : française, italienne et thaï alors c’est sans surprise qu’à la question « qu’elle est ta recette « fétiche » ? » Maud nous répond : le risotto ! Une recette qu’elle arrange au fil des saisons et en ce mois d’avril ce sont les asperges qui sont à l’honneur dans son risotto. Voici son Portrait Gourmand et son astuce pour un risotto gourmand et onctueux !

Dis nous en une phrase qui est Maud ? Je suis une parisienne, épicurienne, qui aime beaucoup voyager pour découvrir les différentes cultures et gastronomies de chaque pays. J’aime beaucoup dénicher les spécialités locales des endroits où je vais.

Quelle est ton poste au sein de Cristel ? Quelles sont les grands enjeux de celui-ci ? Je suis responsable du développement commercial pour la France. Je suis en charge des clients grands comptes, clients web, de pérenniser notre partenariat avec les clients indépendants, et de développer les nouveaux marchés pour CRISTEL, comme le CHR, le cadeau d’affaires… L’enjeux principal est de maintenir un équilibre commercial entre les différents acteurs du marché.

Depuis combien de temps travailles-tu au sein de la société ? Depuis 2 ans ½

3 adjectifs qui selon toi définissent le mieux Cristel ? Familial, unique, excellence

Que t’évoque le mot cuisine ? Le plaisir des sens !

Quel cuisinière es-tu ? Et quel est l’adjectif qui te qualifie le mieux en cuisine ? Je suis une cuisinière curieuse et simple à la fois. J’ai beaucoup de magazines et livres de cuisine et de recettes dans mon téléphone. J’aime cuisiner pour les autres et tester de nouvelles recettes. Et j’aime aussi montrer que l’on peut cuisiner au quotidien des produits frais, pour un budget modéré, sans passer 2h en cuisine ! J’aime aussi beaucoup utiliser les épices que j’ai découvert pendant mes voyages.

Si tu étais un ustensile de cuisine, tu serais ? Pourquoi ? Vu mon parcours professionnel, je dirais une poêle  – on ne pense pas que c’est un produit aussi technique, chaque poêle a son intérêt ! selon ce qu’on veut cuisiner il faut avoir le bon matériau. C’est l’ustensile le plus utilisé en cuisine, celui qu’on utilise au quotidien, donc ça vaut le coup de bien s’équiper avec des produits performants et durables.

Quelle est la personne qui t’inspire le plus en cuisine ? Je ne suis pas inspirée par une personne en particulier mais par toutes mes rencontres au quotidien ou en voyage et aussi par certains restaurants. Je prends les bonnes astuces, les bonnes recettes de chacun, que j’essaye de refaire chez moi. Cela me permet de varier un peu ma cuisine.

Ton plus beau souvenir culinaire d’enfance ? Il y en a tellement ! L’île flottante de ma mamy, les lasagnes de ma maman, ainsi que son gâteau au chocolat… le clafoutis aux abricots de ma tante… bref que des bons souvenirs en famille 

Ton plus grand « cauchemar » en cuisine ? La justesse de la cuisson, j’ai toujours la crainte que ce soit trop ou pas assez cuit…

Ta recette fétiche ? Le Risotto asperges vertes – la recette de Maud est a retrouver plus bas ;)

Pourquoi avoir choisi le Risotto asperges verte ? Que représente ce plat pour toi ? C’est sans doute la recette italienne que je réussi le mieux ! et que je ne mange jamais au restaurant car je suis souvent déçue. Du coup, j’ai perfectionné ma recette que je fais varier selon les saisons et mes envies. J’adore les asperges, ça apporte un peu de fraicheur au risotto. Je le fais également aux champignons, à la truffe ou avec des st Jacques… Le risotto nécessite peu d’ingrédients, se cuisine relativement rapidement et est un plat unique, pour moi facile à faire pour un repas improvisé !

Un petit secret à nous partager pour la réalisation de cette recette ? Le mascarpone (voir la recette pour le détail)

Une citation, devise ou un proverbe favoris à nous partager Maud ? Oser toujours, céder parfois, renoncer jamais…

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 20min
  • Temps de cuisson : 20min
  • Saison : printemps

Ingrédients :

  • 300g de riz arborrio
  • 1L de bouillon de légumes
  • 1/2 demi verre de vin blanc sec (facultatif)
  • 1 bottes d’asperges vertes
  • 1/2 oignon
  • 40g de beurre demi-sel
  • 100g de parmesan
  • 2 càs. de mascarpone
  • Sel et poivre du moulin
  • Pistaches concassées : la Poire & Cactus touch, facultative, pour un topping croquant !

La recette de Maud :

Pour les asperges, je les coupe pour garder les têtes. Je coupe la tige en petites rondelles. Je poêle avec de l’huile d’olive dans une poêle (plutôt antiadhésive) les têtes d’asperges quelques minutes, jusqu’à ce qu’elles soient cuites.

Dans un faitout 22 ou 24cm, je fais revenir l’oignon émincé en petit morceaux dans le beurre, une fois coloré, je rajoute la moitié des rondelles d’asperges (en général c’est suffisant), je rajoute le riz que je fais revenir qqs minutes en remuant jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ensuite je verse mon vin blanc, qui va s’évaporer… une fois évaporé, je commence à mouiller avec le bouillon de légumes, louche par louche. Je mets une louche, je remue doucement et attend que le riz absorbe le bouillon pour remettre une autre louche. Il faut compter une vingtaine de minutes de cuisson, en veillant à remuer régulièrement.

A la fin de la cuisson, mettre le parmesan et bien remuer, et mon astuce c’est de mettre 2 grandes cuillères de mascarpone pour apporter de l’onctuosité. Je n’aime pas le risotto trop liquide, celui-ci sera bien onctueux 

Je sale modérément (car bouillon et parmesan sale déjà pas mal) et je poivre bien sûr. Au moment de servir, je mets le risotto dans l’assiette et les têtes d’asperges sur le dessus.

Mon intuition gourmande me dit que… alors ça valide la recette de Maud ? Le risotto c’est vraiment LA recette idéale pour passer peu de temps en cuisine et avoir un plat gouteux on peut facilement improviser et l’agrémenter avec ce qu’on trouve dans le réfraigirateur. Du coup, toujours avoir un paquet que riz pour risotto dans le placard just in case ;)

Je vous donne rendez-vous le 5 mai prochain pour un nouveau Portrait Gourmand, une nouvelle recette et des secrets de cuisine. Des smouaaaaaki tout plein les soleils & prenez soin de vous !

Mes intuitions salées/ Plats/ Poisson/ RECETTES

DOUCEUR DE LA MER : Merlu brocolis, carotte, pomme, kiwi et fruit de la passion

Le Salon International de l’Agriculture était de retour cette année pour sa 58ème édition, l’édition des retrouvailles. Je dis toujours qu’il faut voir la pluie pour apprécier la douceur du soleil, à condition que la pluie ne dure pas trop longtemps hein ;) Après 1 loooooogue année d’absence en raison du contexte sanitaire quel bonheur de franchir de nouveau les grilles du parc des expo de Paris.

Le Salon International de l’Agriculture est définitivement un rendez-vous immanquable pour PAVILLON FRANCE, et spécialement cette année, puisque la marque a fêté ses 10 ans d’engagement aux côtés des 70 000 hommes et femmes de la filière ! L’occasion pour moi de les retrouver pour la 3ème année. Des retrouvailles teintées d’émotion puisque lors de la dernière édition j’étais enceinte et à quelques jours de mon accouchement (mais ça je ne le savais pas encore étant donné que babylove avait décidé d’être en avance donc autant vous dire qu’on était à deux doigts d’avoir un bébé PAVILLON FRANCE). J’espère être de nouveau au rendez-vous l’année prochaine pour emmener babylove pour les ateliers culinaires, le parcours ludique et créatif et… pour l’aquarium géaaant ! 

PAVILLON FRANCE c’est la marque collective impliquant tous les acteurs de la pêche française valorisant ses métiers, ses engagements et ses produits. Elle est portée par l’association France Filière Pêche et a pour but d’aider les consommateurs à identifier, à découvrir et à apprécier, tout au long de l’année, plus de 50 espèces de poissons, coquillages et crustacés au meilleur de leur fraîcheur. Elle accompagne les consommateurs dans leur choix de produits de la mer en les informant sur les espèces, leur mode de pêche, mais aussi en proposant des conseils, astuces et recettes pour apprendre à consommer les produits de la mer en toute simplicité. Amateur de poisson ou amateur à en devenir n’hésites pas à faire un tour sur le site de PAVILLON FRANCE.

Est-ce que j’ai encore besoin de vous dire combien j’adore les Food Battle ? 30 minutes top chrono pour sortir une recette à partir d’un panier que je découvre sur place. Je sais que cuisiner du poisson peut paraître compliqué et en décourager plus d’un. Cette Food Battle est aussi une chouette façon de vous montrer que 1/ cuisiner des produits de la mer c’est pas si compliqué et que 2/ ça ne nécessite pas de passer des heures en cuisine et 3/ qu’avec 3 fois rien on peut faire un super plat !!

Cette année une nouvelle règle dans le game : une Battle à 4 mains. Après avoir lancé un concours sur instagram c’est Sebastien qui s’est joint  à moi pour disputer cette Battle. Je ne pouvais pas espérer mieux comme coéquipier. Pour Sebastien, Chef réunionnais, le poisson n’a plus de secret et c’est aussi un adepte du sucré salé.

J’arrive sur place, j’enfile mon tablier rouge et découvre l’espèce que nous allons cuisiner : le Merlu ! Comme lors de la dernière édition avec mon filet d’églefin, le cousin du cabillaud, je me retrouve face à un poisson à chair blanche. On découvre également le panier dans lequel trône pour notre plus grand bonheur à Seb et moi pas mal de choses sucrées, kiwi, pomme, fruit de la passion… yummy !

Le Merlu, aussi appelé Colin, ressemble beaucoup au cabillaud mais il a un goût plus prononcé. Il a peu d’arêtes et une chair délicate. C’est un poisson « maigre » peu calorique qui est très apprécié des enfants. D’autant plus qu’il affiche un prix au kilos très abordable, alors voilà de quoi faire le plein de protéines (16g pour 100g) pour nos petits bouts.

Après quelques minutes de concertation avec Seb on se lance dans la Food Battle pour sortir un chouette plat qui nous baptisons avec fierté : douceur de la mer ! Parce qu’un peu de douceur dans ce monde bah ça fait du bien.

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson 15min 

Ingrédients : 

  • 4 pavés de merlu 
  • 1 orange sanguine 
  • 1/2 pomme granny smith
  • 2 fruit de la passion 
  • 2 kiwis 
  • 4 petites carottes 
  • 1 brocolis 
  • Coriandre 
  • 2 gousses d’ail
  • 1 citron vert
  • 1 oignon 
  • Huile d’olive 
  • Beurre 
  • Poivre et Sel 

Préparation : 

  1. Détacher les têtes de brocolis, éplucher et couper les carottes. Eplucher et ciseler finement l’oignon. 
  2. Faites revenir l’oignon à la poêle dans un filet d’huile d’olive. Ajouter les légumes et faire revenir quelques minutes. Saler, poivrer et réserver. 
  3. Eplucher et découper le kiwi et la pomme en julienne. Ajouter le jus de citron, 1 fruit de la passion. Mélanger et réserver. 
  4. Eplucher et hacher finement les gousses d’ail. Faire fondre du beurre dans une poêle, ajouter les gousses d’ail et faire revenir 1 à 2 min. Déposer les pavés de merlu, peau vers le bas, dans la poêle bien chaude et laisser cuire quelques minutes avant d’ajouter le jus de l’orange sanguine et le fruit de la passion. Poursuivre la cuisson quelques minutes tout en arrosant les pavés avec le jus. 
  5. Dresser en plaçant au centre de l’assiette les pavés de Merlu, déposer les légumes croquants tout autour et finir avec le tartare de fruits. 
  6. Ajouter des zestes de citron vert et la coriandre ciselée. Saler et poivrer selon le goût.

Mon intuition gourmande me dit que… Poêlée gourmande de Noix de Saint-Jacques, pomme, avocat et vinaigre de mangue !