Browsing Category

Mes intuitions salées

Mes intuitions salées/ Plats/ Poisson/ RECETTES

DOUCEUR DE LA MER : Merlu brocolis, carotte, pomme, kiwi et fruit de la passion

Le Salon International de l’Agriculture était de retour cette année pour sa 58ème édition, l’édition des retrouvailles. Je dis toujours qu’il faut voir la pluie pour apprécier la douceur du soleil, à condition que la pluie ne dure pas trop longtemps hein ;) Après 1 loooooogue année d’absence en raison du contexte sanitaire quel bonheur de franchir de nouveau les grilles du parc des expo de Paris.

Le Salon International de l’Agriculture est définitivement un rendez-vous immanquable pour PAVILLON FRANCE, et spécialement cette année, puisque la marque a fêté ses 10 ans d’engagement aux côtés des 70 000 hommes et femmes de la filière ! L’occasion pour moi de les retrouver pour la 3ème année. Des retrouvailles teintées d’émotion puisque lors de la dernière édition j’étais enceinte et à quelques jours de mon accouchement (mais ça je ne le savais pas encore étant donné que babylove avait décidé d’être en avance donc autant vous dire qu’on était à deux doigts d’avoir un bébé PAVILLON FRANCE). J’espère être de nouveau au rendez-vous l’année prochaine pour emmener babylove pour les ateliers culinaires, le parcours ludique et créatif et… pour l’aquarium géaaant ! 

PAVILLON FRANCE c’est la marque collective impliquant tous les acteurs de la pêche française valorisant ses métiers, ses engagements et ses produits. Elle est portée par l’association France Filière Pêche et a pour but d’aider les consommateurs à identifier, à découvrir et à apprécier, tout au long de l’année, plus de 50 espèces de poissons, coquillages et crustacés au meilleur de leur fraîcheur. Elle accompagne les consommateurs dans leur choix de produits de la mer en les informant sur les espèces, leur mode de pêche, mais aussi en proposant des conseils, astuces et recettes pour apprendre à consommer les produits de la mer en toute simplicité. Amateur de poisson ou amateur à en devenir n’hésites pas à faire un tour sur le site de PAVILLON FRANCE.

Est-ce que j’ai encore besoin de vous dire combien j’adore les Food Battle ? 30 minutes top chrono pour sortir une recette à partir d’un panier que je découvre sur place. Je sais que cuisiner du poisson peut paraître compliqué et en décourager plus d’un. Cette Food Battle est aussi une chouette façon de vous montrer que 1/ cuisiner des produits de la mer c’est pas si compliqué et que 2/ ça ne nécessite pas de passer des heures en cuisine et 3/ qu’avec 3 fois rien on peut faire un super plat !!

Cette année une nouvelle règle dans le game : une Battle à 4 mains. Après avoir lancé un concours sur instagram c’est Sebastien qui s’est joint  à moi pour disputer cette Battle. Je ne pouvais pas espérer mieux comme coéquipier. Pour Sebastien, Chef réunionnais, le poisson n’a plus de secret et c’est aussi un adepte du sucré salé.

J’arrive sur place, j’enfile mon tablier rouge et découvre l’espèce que nous allons cuisiner : le Merlu ! Comme lors de la dernière édition avec mon filet d’églefin, le cousin du cabillaud, je me retrouve face à un poisson à chair blanche. On découvre également le panier dans lequel trône pour notre plus grand bonheur à Seb et moi pas mal de choses sucrées, kiwi, pomme, fruit de la passion… yummy !

Le Merlu, aussi appelé Colin, ressemble beaucoup au cabillaud mais il a un goût plus prononcé. Il a peu d’arêtes et une chair délicate. C’est un poisson « maigre » peu calorique qui est très apprécié des enfants. D’autant plus qu’il affiche un prix au kilos très abordable, alors voilà de quoi faire le plein de protéines (16g pour 100g) pour nos petits bouts.

Après quelques minutes de concertation avec Seb on se lance dans la Food Battle pour sortir un chouette plat qui nous baptisons avec fierté : douceur de la mer ! Parce qu’un peu de douceur dans ce monde bah ça fait du bien.

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson 15min 

Ingrédients : 

  • 4 pavés de merlu 
  • 1 orange sanguine 
  • 1/2 pomme granny smith
  • 2 fruit de la passion 
  • 2 kiwis 
  • 4 petites carottes 
  • 1 brocolis 
  • Coriandre 
  • 2 gousses d’ail
  • 1 citron vert
  • 1 oignon 
  • Huile d’olive 
  • Beurre 
  • Poivre et Sel 

Préparation : 

  1. Détacher les têtes de brocolis, éplucher et couper les carottes. Eplucher et ciseler finement l’oignon. 
  2. Faites revenir l’oignon à la poêle dans un filet d’huile d’olive. Ajouter les légumes et faire revenir quelques minutes. Saler, poivrer et réserver. 
  3. Eplucher et découper le kiwi et la pomme en julienne. Ajouter le jus de citron, 1 fruit de la passion. Mélanger et réserver. 
  4. Eplucher et hacher finement les gousses d’ail. Faire fondre du beurre dans une poêle, ajouter les gousses d’ail et faire revenir 1 à 2 min. Déposer les pavés de merlu, peau vers le bas, dans la poêle bien chaude et laisser cuire quelques minutes avant d’ajouter le jus de l’orange sanguine et le fruit de la passion. Poursuivre la cuisson quelques minutes tout en arrosant les pavés avec le jus. 
  5. Dresser en plaçant au centre de l’assiette les pavés de Merlu, déposer les légumes croquants tout autour et finir avec le tartare de fruits. 
  6. Ajouter des zestes de citron vert et la coriandre ciselée. Saler et poivrer selon le goût.

Mon intuition gourmande me dit que… Poêlée gourmande de Noix de Saint-Jacques, pomme, avocat et vinaigre de mangue !

apéro/ Boeuf/ Mes intuitions salées/ Plats/ RECETTES/ RECETTES SALEES

Minis chaussons et sauce yaourt à la grecque

Consommé par près de la moitié des français, le yaourt à la grecque est l’un de nos yaourts préférés. Les 2 Vaches a lancé une gamme complète de Yaourt à la Grecque bio avec 3 recettes délicieuses, Nature, Vanille et Jus de Citron ! Que diriez-vous d’une sauce à base de yaourt à la grecque pour accompagner une recette salée ? Des minis chaussons viande hachée, petit pois parfumé au curry pour le côté réconfortant et une sauce au yaourt dans laquelle j’ajoute du jus de citron et de la menthe ciselée pour apporter de la fraîcheur. Parfait pour un diner ou encore pour un apéro plus, plus..plus !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson 30min 

Ingrédients pâte  :

  • 150g de farine de blé
  • 75g de beurre pommade
  • 2 càs. d’huile d’olive
  • 2 càs. d’’eau
  • 1 pincée de sel
  • 1 jaune d’oeuf 
  • 2 càs de graines de chia 

Ingrédients farce  :

  • 100g de viande hachée 
  • 70g de petits pois
  • 1/2 oignon rouge 
  • 1càs de curry 
  • 1càs d’huile d’olive 
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de menthe 
  • 1 brance de coriandre 
  • 1 pincée de fleur de sel 
  • Moulin à poivre 

Ingrédients sauce  :

  • 1 yaourt à la Grecque Bio Nature Les 2 vaches 
  • Feuilles de menthe 
  • Jus et zestes d’1/2 citron vert 
  • Poivre du moulin 

Préparation : 

  • Préparation de la pâte : mélanger la farine, le beurre et le sel du bout dès doigts jusqu’à obtenir un mélange sableux. Ajouter l’huile d’olive et l’eau. Mélanger et former une boule. Réserver au frais 60min. 
  • Préparation de la sauce : dans un petit récipient mélanger le yaourt grecque Les 2 Vaches avec le jus de citron et la menthe finement ciselée. Ajouter le restant d’oignon émincé très finement, les zestes de citron vert et le poivre. 
  • Préparation de la farce : éplucher et hacher les gousses d’ail. Epluchez et émincer l’oignon. Faire revenir quelques minutes l’ail et l’oignon dans un filet d’huile d’olive et ajouter la viande hachée et le curry. 2 minutes avant la fin de cuisson ajouter les petits pois, la coriandre hachée et couvrir. 
  • Montage du chausson  : préchauffer le four à 180°C. Fariner le plan de travail et étaler la pâte à chausson. Découper des cercles à l’aide d’un emporte pièce. Garnir avec la farce. Humidifier le contour de la pâtes, rabattre la pâte de façon à former une demi-lune et pincer du bout des doigt pour bien fermer le chausson. Badigeonner les chaussons d’un jaune d’oeuf et saupoudrer de graines de chia. Enfournez 15min. Déguster avec la sauce à base de yaourt et une petite salade. 

Mon intuition gourmande me dit que… Granola meuhson au chocolat blanc et fruits rouges secs !

Mes intuitions salées/ PORTRAIT GOURMAND/ RECETTES

Portrait Gourmand Cristel #1 : boeuf bourguignon et chocolat

Je collabore depuis plusieurs années avec la marque Cristel, une entreprise à taille humaine qui propose des ustensiles de cuisine haut de gamme en inox. J’ai eu au cours de la collaboration grand plaisir à aller à la rencontre des Hommes qui font battre le coeur de cette société basée à Fesches-Le-Châtel. Dernière chaque entreprise il y a des hommes et des femmes et derrière chacun d’entre eux il y a des histoires, des recettes qui se transmettent de génération en génération, des anecdotes, des souvenirs et beaucoup d’émotions !

J’avais envie à travers une série de portraits gourmands de vous présenter ces personnes qui font vivre Cristel en leur proposant de nous délivrer leurs recettes fétiches, anecdotes et secrets de cuisine. Tout ça sur un font de bruit d’inox qui résonne tel un orchestre magistral en cuisine 10 min avant la fin d’une épreuve dans Top Chef !

Je suis de nature curieuse et pas curieuse en mode gossip hein ;) curieuse d’apprendre des autres. Je trouve qu’on a tant à partager, à apprendre les uns des autres et la cuisine c’est exactement ce dont il s’agit : partage & transmission ! Je vous propose de se retrouver tous les mois avec un nouveau Portrait Gourmand, une nouvelle recette et des astuces dingues. J’essaierais aussi, quand cela sera possible, de mettre mon grain de sel dans la recette et d’y apporter ma petite touche à moi. Allez on démarre ce tout premier Portrait Gourmand Cristel avec Antoine.

Dis-nous en une phrase qui es-tu ? Je suis franc-comtois d’origine (et fier de l’être ☺), passionné par mon travail chez CRISTEL, mais aussi par la cuisine et le sport en général.

Quelle est ton poste au sein de Cristel ? Quelles sont les grands enjeux de celui-ci ? Je suis responsable marketing opérationnel, c’est à dire que je gère toute la communication qui accompagne le produit, que ce soit ce qui vient avec (livret, notice, flyer, packaging…) que la communication autour (presse, évènementielle, digitale). Il s’agit d’un poste où la créativité est reine, et où la rigueur est aussi très importante, nous avons énormément d’outils de communication chez CRISTEL et la gestion de chacun d’eux a une importance non négligeable.

Depuis combien de temps travailles-tu au sein de la société ? Depuis 11 ans.

Pour toi, Cristel c’est quoi ? CRISTEL est une entreprise familiale, à taille humaine, portée par ses valeurs fortes. Ce sont des produits d’une qualité exceptionnelle inégalée sur le marché, fabriqués en France avec passion et détermination depuis plus de 30 ans dans nos ateliers de Fesches-le-Châtel (Doubs). C’est aussi un engagement environnemental et sociétal infaillible, la volonté de faire un beau produit, utile à tous et respectueux de chacun.

La recette fétiche d’Antoine : le boeuf bourguignon ! (sa recette est à découvrir tout en bas de cet article)

Son proverbe favori : La chance sourit aux audacieux ! Et il en donne la preuve avec son petit secret de cuisine  » pour réaliser le boeuf bourguignon j’ajoute quelques carrés de chocolat noir en fin de cuisson qui permettent de lier parfaitement la sauce, l’épaissir un peu et lui donner une touche sucrée juste dingue ! » Je dois avouer que c’est audacieux et que je n’y aurais jamais pensé. Après avoir réalisé la recette d’Antoine je trouve que ça vient apporter un vrai plus au niveau de la texture de la sauce d’un velouté à en rougir, une véritable caresse en bouche et une claque de créativité. J’adoooooore.

Alors est-ce que vous aurez l’audace de tester cette recette ? Mon petit truc à moi pour ceux qui souhaitent réaliser ce boeuf bourguignon sans « alcool » remplacer le vin rouge par 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique et 750ml de jus de raisin. haha je vous entends d’ici « mais quel audace, quel toupet, sacrilège… mais qu’est-ce qui lui prend ! Un boeuf bourguignon sans vin rouge c’est comme du champagne sans bulles, un zèbre sans rayures, un ami sans humour ! » Même si on est tous d’accord sur le fait que la cuisson permet l’évaporation de l’alcool. Je sais que vous êtes nombreux à ne pas vous aventurer dans des préparations à base d’alcool alors c’est une alternative qui très sincèrement à plutôt bon goût. Pour les autres, more win and more chocolat please ;)

Pour la réalisation du boeuf bourguignon il faut être patient pour la cuisson laisser mijoter à feu doux 2 à 3h pour une viande qui font en bouche comme du chocolat. Ce qui nous laisse le temps de papoter et d’en savoir un peu plus sur Antoine. Bah ouais les soleils, mes deux plus grandes passions dans la vie CUISINER et PAPOTER hihihi !

Que t’évoque le mot cuisine ? Plaisir, gourmandise, créativité et partage.

Quel cuisinier es-tu ? Et quel est l’adjectif qui te qualifie le mieux en cuisine ? J’adore découvrir de nouvelles choses en cuisine et ne pas faire toujours pareil, suivre une recette mais en y ajoutant des ingrédients, des épices qui me semblent intéressantes, pour essayer d’apporter quelque chose de différent et d’étonnant !

Plutôt sucré ou salé ? Indéniablement salé.

Si tu étais un ustensile de cuisine, tu serais ? Pourquoi ? Je dirais un wok, c’est un ustensile tellement polyvalent, il permet de frire, faire sauter, mais peut aussi saisir et colorer, la montée rapide en température est un de ses atouts majeur.

Quelle est la personne qui t’inspire le plus en cuisine ? Personne en particulier, ce sont plutôt les ingrédients ma source d’inspiration, découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles textures, de nouvelles couleurs venues d’ailleurs, ça déjà, c’est voyager!

Ton plus beau souvenir culinaire d’enfance ? L’île flottante de ma grand-mère, je ne l’ai jamais retrouvé nulle part, mais je pense que tout le monde a un peu ce type de souvenir…

Ton plus grand cauchemar en cuisine ? L’assaisonnement, c’est toujours un casse-tête, réussir à assaisonner justement sans trop en mettre ou pas assez au risque qu’une saveur prenne le dessus sur une autre…

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 30min
  • Temps de cuisson : 2 à 3h

Ingrédients :

  • 1kg de boeuf bourguignon
  • 120ml de bouillon de boeuf
  • 1L de vin rouge (ou 2 càs. de vinaigre balsamique et 750ml de jus de raisin)
  • 50g de beurre 
  • 4 carottes
  • 4 càs. ras de farine 
  • 4 gousses d’ail 
  •  1 dizaine de petits oignons nouveaux 
  • 2 clous de girofle
  • 4 carrés de chocolat noir 
  • 1 bouquet garni 
  • Poivre du moulin 

Préparation : 

  • Taillez le boeuf en cubes de 4cm environ. 
  • Epluchez les oignons nouveaux et les carottes. Coupez les carottes en rondelles et conservez les oignons nouveaux entiers. Epluchez et hachez les gousses d’ail.  
  • Dans une cocotte faites fondre le beurre, déposez le bouquet garni et les clous de girofles et faites revenir les oignons nouveaux jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Reservez.  
  • Faites revenir à feu vif, dans cette même cocotte, les morceaux de boeuf bourguignon 3min et ajoutez les carottes coupées en rondelles. Poursuivre la cuisson, toujours à feu vif, jusqu’à ce que la viande soit bien dorée sur tous les côtés. 
  • Ajoutez la farine, laissez roussir puis ajoutez le bouillon de boeuf, le vin rouge, les oignons, l’ail haché, puis portez à ébullition. Baisser le feu et laissez mijoter à couvert 2 à 3h. 
  • Pour la version sans vin rouge : Ajoutez la farine la farine, laissez roussir, déglacez avec le vinaigre balsamique. Après réduction ajouter le bouillon de boeuf, le jus de raisin….
  • Ajoutez en fin de cuisson les carrés de chocolat :)

Merci infiniment à Antoine de s’être prêté au jeu de ce Portrait Gourmand et merci pour cette recette de boeuf bourguignon que je vais m’empresser de refaire. Quand à nous les soleils je vous dis à très vite pour un nouveau Portrait, de nouvelles recettes et tout plein de trucs et astuces en cuisine ! #sendinglove

Mon intuition gourmande me dit que…. ma recette de Loubia algérienne, le boeuf bourguignon du Maghreb !

Boeuf/ Mes intuitions salées/ Plats/ RECETTES/ RECETTES SALEES

Bœuf cooking show : pavés de bœuf, chutney d’oignon et purée de potimarron

Le Boeuf Cooking Show c’est LA nouvelle web-émission autour du bœuf dont je vous parle aujourd’hui !! Je suis ce qu’on appelle communément une bonne fléxitarienne du 21ème siècle. J’apprécie toujours une bonne pièce de viande de bœuf et j’avoue parfois manquer d’inspiration en cuisine et ne pas toujours être hyper à l’aise avec la cuisson.

Nous sommes 74% à en consommer au moins 1 fois par semaine et dans un contexte ou les habitudes de consommation ont fort évolué sur les dernières années avec les pratiques de batch cooking, le manger mieux et manger responsable, l’utilisation plus fréquente des robots en cuisine… le bœuf a su trouver sa place dans cette nouvelle façon d’appréhender nos repas.

Le Bœuf Cooking Show, c’est 8 émissions qui réunit des passionnées de la boucherie aux fourneaux pour proposer des recettes simples, gourmandes et créatives pour inspirer et cuisiner le bœuf autrement. Cette émission répond à la fois à nos envies d’autres horizons et à nos attentes healthy, de simplicité, de rapidité et de cuisine responsable. 

8 émissions qui abordent les thématiques de la world food, de la street food, de la cuisine anti-gaspi, du batch cooking pour montrer toutes les possibilités de cuisiner le bœuf. 14 invités aux profils divers tels que Yoni Saada et Sonia Ezgulian en passant par la fondatrice de Meet My Mama. 17 recettes dont cette recette de pavé de Bœuf, chutney d’oignon et purée de potimarron que j’ai pu tester et qui répond à la promesse d’une recette simple, rapide et savoureuse. Une recette de Marie Testud de chez QUITOQUE à retrouver dans le 4ème épisode du Bœuf Cooking Show

Le 5ème épisode abordera la thématique de la cuisine nomade avec Yoni Saada et Arnaud Baptiste qui vous attendent pour tailler une bavette !! 

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 2 personnes
  • Temps de préparation 30min
  • Temps de cuisson 20min

Ingrédients :

  • 2 oignon
  • 400 g de rôti de bœuf (tende de tranche)
  • 4 pommes de terre
  • 1 petit potimarron
  • 40ml de sirop d’érable + 20ml pur la sauce
  • 2 càs. de vinaigre blanc
  • 2 càs. de moutarde
  • 3 brins de thym
  • 20g de beurre
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 càs. de fleur de sel
  • Poivre

Préparation :

  • Préparation de la purée : éplucher et couper les pommes de terre et potimarron en morceaux. Déposer dans une casserole, couvrir d’eau et cuire 15 à 20 min. Utiliser la pointe d’un couteau pour vérifier la cuisson. Égoutter, ajouter la fleur de sel, le beurre et écraser pour obtenir la purée de potimarron.
  • Préparation du chutney : éplucher et émincer l’oignon avant de le faire cuire 4 à 5 min dans un filet d’huile. Déglacer avec le vinaigre puis ajouter le sirop d’érable et la moutarde.
  • Préparation et cuisson des pavés de bœuf : couper le rôti de bœuf en 4 pavés de 3 cm d’épaisseur. Dans une poêle faire chauffer de l’huile d’olive, ajouter les brins de thym, puis saisir les pavés sur feu vif 2 min de chaque côté. Débarrasser les pavés et laisser reposer la viande quelques minutes sur une assiette. Verser le sirop d’érable dans la poêle et faites bouillir en grattant le fond de la poêle avec une spatule pour décoller les sucs.
  • Dresser dans une assiette la purée, le chutney et le pavé découpé en lamelles. Arroser avec le jus de cuisson déglacer au sirop d’érable, ajouter quelques tours de moulin à poivre avant de servir.

Mon intuition gourmande me dit…. the show must go on !!

Mes intuitions salées/ Plats/ RECETTES/ viandes

Hachis parmentier de patate douce et cuisses de canard confit

Je suis le petit cousin du sud ouest du hachis parmentier, je suiiiiis…. je suis une hachis au confit de canard ! Les cuisses de canard confit étant déjà prêtes autant vous dire que c’est une recette express mais qui ne manque pas de goût et qui change du traditionnel hachis parmentier ! Tout ça sans compter la cuisson dans mon tout nouveau micro-ondes grill Toshiba pratique, rapide et efficace au top ! On se retrouve demain en story sur mon compte instagram pour l’ouverture d’une nouvelle case de mon calendrier de l’avent et pour une nouvelle devinette ? 

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 30min
  • Temps de cuisson environ 35min
  • Matériel : plat d’environ 22x22cm

Ingrédients :

  • 2 patates douces
  • 2 petites pomme de terre
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 4 cuisses de canard confit
  • 70g de parmesan
  • 3 branches de coriandre
  • 30g de beurre
  • 1 cuill. à soupe de graisse de canard
  • ½ cuill. à café de cannelle (facultatif)
  • 1 cuill. à café de fleur de sel
  • Poivre du moulin

Préparation :

  1. Éplucher les patates douces et les pommes de terre. Couper-les en cubes et faites les cuire 20min dans un grand volume d’eau.
  2. Égoutter, ajouter le beurre, la fleur de sel et écraser à la fourchette. Réserver.
  3. Enlever le gras et la peau des cuisses de canard confit.
  4. Effilocher très finement le canard. Réservez.
  5. Éplucher et émincez les échalotes et les gousses d’ail avant de les faire dorer à la poêle dans la graisse de canard.
  6. Mélanger le canard effiloché avec les échalotes, la coriandre émincée. Ajouter le poivre et la cannelle (facultatif).
  7. Placer cette préparation dans le fond du plat avant d’ajouter la purée de patate douce.
  8. Parsemer de parmesan et placer au micro-ondes programme grill 15min.
  9. Dégustez chaud !