Browsing Tag:

fait maison

Mes intuitions salées/ PORTRAIT GOURMAND/ RECETTES

Portrait Gourmand Cristel #7 : gratin de Crozet, saumon, reblochon et curry

Après la recette de gratin de ravioles du Dauphiné coup de d’Armelle dans le dernier Portrait Gourmand Cristel gratin que j’ai déjà refait 3 fois tellement j’en suis fan – à découvrir ou redécouvrir ici, voici une nouvelle recette de gratin. Et ça tombe bien, des petits plats chaleureux et réconfortants… 🎶 it’s all we need for December 🎶

Merci Camille pour cette recette de gratin de Crozet ( crozet au sarrasin, ça change tout !) saumon, reblochon et… du curry !! ouiiiii, un plat chaleureux et réconfortant sans épices, c’est comme une nuit sans étoiles, un arc en ciel sans couleurs, un gâteau sans sucre. Bref, you got it ;)

Le dicton préf de Camille « La famille c’est là où la vie commence et où l’amour ne finit jamais » alors profitons de ce mois de décembre et de la magie de Noël pour partager un maximum de moments avec ceux qu’on aime et quoi de mieux que de partager ces moments autour d’une table. J’vous laisse avec le portrait gourmand et la recette de Camille un peu plus bas #sendinglove les soleils !

Dis nous en une phrase qui est Camille ? Une maman qui adore passer des moments en famille et partir en voyage dès que cela est possible.

Quel est ton poste au sein de Cristel ? Quels sont les grands enjeux de celui-ci ? Je suis assistante commerciale SAV. Les enjeux sont d’apporter une réponse et une solution à chaque situation que rencontre un client.

Depuis combien de temps travailles-tu au sein de la société ? Depuis 9 mois (février 2022)

3 mots qui selon toi définissent le mieux Cristel ? Qualité – Design – Cuisine saine

Que t’évoque le mot cuisine ? Le plaisir

Le top 3 de tes cuisines préférées ? Française, Italienne, Mexicaine

Quel cuisinière es-tu ? Et quel est l’adjectif qui te qualifie le mieux en cuisine ? Je suis une cuisinière attentionnée, je fais attention à toujours cuisiner des plats réconfortants

Si tu étais un ustensile de cuisine, tu serais ? Pourquoi ? La cuillère en bois, je me sers toujours de celle-ci pour gouter mes préparations

Quelle est la personne qui t’inspire le plus en cuisine ?   Ma grand-mère

Ton plus beau souvenir culinaire d’enfance ? Les repas en famille autour d’un bon plat de ma mamie avec de la viande en sauce, haricots et pommes de terres sautées

Ton plus grand « cauchemar » en cuisine ? Mes gateaux avec une cuisson ratée.. je ne suis pas la reine du sucré

Ta recette fétiche ? Le gratin de crozet au fromage

Pourquoi avoir choisi le gratin de crozet ? Que représente ce plat pour toi ? C’est un plat familial et chaleureux, bien adapté à la saison automne/hiver. Je trouve que c’est un plat convivial agréable à partager entre amis ou en famille.

Un petit secret à nous partager pour la réalisation de cette recette ?  J’utilise des crozets au sarrasin qui ont plus de goût. Et du curry comme épice.

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Temps de préparation : 30min
  • Temps de cuisson : 45min
  • Saison : automne/hiver catégorie #confortfood ;)

Ingrédients :

  • 250g de crozets au sarrasin
  • Environ 200g de saumon frais
  • 4 càs bombées de crème fraiche épaisse
  • 1 reblochon
  • 1 oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • Persil frais
  • 1càc de curry
  • 1 càs d’huile neutre
  • fleur de sel
  • poivre du moulin

Préparation :

  1. Commencer par cuire les crozets de sarrasin 15min dans une eau bouillante. Egoutter et réserver.
  2. Préchauffer le four en position grill.
  3. Eplucher et émincer l’oignon et les gousses d’ail avant de les faire revenir dans une poêle.
  4. Découper en fines lamelles le saumon et mélanger le avec l’oignon hors du feu.
  5. Ajouter le sel, poivre et le persil finement ciselé.
  6. Placer une couches de Crouzet dans le fond du plat* ajouter une couche du mélange oignon/saumon, une couche de crème fraîche épaisse. Finir avec une couche de Crozets et le reblochon couper en fines tranches.
  7. Enfourner 30min. Déguster le gratin tout chaud à la sortie du four.

*j’ai utilisé ma poêle inox amovible, dans laquelle j’ai cuit mon oignon, en guise de plat pour faire le montage du gratin avant de la passer dans le four. Simple, pratique et très joli sur la table !

Mon intuition gourmande (et mon sang ch’ti) me dit que…. on se referait bien ce gratin ce week-end avec du maroilles ! N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux autres portraits pour toujours plus de recettes gourmandes  Curry de lotte et crevettes au lait de coco et citron verttarte à la rhubarberisotto onctueux aux d’asperges vertesboeuf bourguignon et chocolat !

Desserts/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES

Crème brûlée à la pistache

Quand tu réalises un lait végétal maison à base de pistache et que tu te dis tient… si j’faisais une crème brulée avec. Ça donne un dessert qui rentre direct dans mon top 5 de mes desserts préférés de cette fin d’année. Alors si comme moi tu aimes les pistaches voici une recette à réaliser de toute urgence.

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 15min
  • Temps de cuisson 30min
  • Temps de pause : 2 à 4h

Ingrédients :

  • 100g de pistaches émondées
  • 300ml d’eau
  • 150ml de crème liquide
  • 6 jaunes d’œuf
  • 100g de sucre
  • 6 càs. de sucre cassonade

Préparation :

  • La veille faire tremper les pistaches dans l’eau.
  • Mixer les pistaches dans l’eau de trempage jusqu’à obtention d’un mélange lisse et homogène. Réserver. Pour la réalisation d’un lait végétal je filtre le mélange. Pour la réalisation de ces crèmes brûlées j’ai choisi de ne pas filtrer le lait ce qui donne aux crèmes une texture de folie !
  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Séparer les blancs des jaunes. Mélangez les jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  • Ajouter le lait végétal de pistache et la crème liquide au précédent mélange. Mélanger.
  • Verser dans des ramequins.
  • Cuire 30min au bain-marie. Attention au temps de cuisson et à la tempéature qui peuvent varier en fonction de la puissance du four.
  • Sortir du four, si les crèmes sont encore tremblantes, c’est normal ! Laisser-les refroidir avant de les réserver au frais minimum 2h pour qu’elles prennent.
  • Avant de servir saupoudrer les crèmes brûlées de sucre cassonade.
  • Caraméliser le sucre à l’aide d’un chalumeau ou quelques minutes au four position grill.

Mon intuition gourmande me dit que… Veggie Burger au halloumi pané à la pistache !

Boeuf/ burgers/ Mes intuitions salées/ RECETTES

Recette burger maison sucré/salé au fromage AOC Ossau-Iraty et chutney de figue

Salut les soleils, comment ça va ? On a tous entendu au moins une fois cette phrase « il existe autant de jours dans l’année qu’il existe de… » aujourd’hui c’est la journée du burger alors j’ai envie de vous dire il existe autant de jours dans l’année que de recette de burger. Le burger une de mes nombreuses passions ; végétarien, carnivore avec le steak haché de 250g ;) au poulet, dégoulinants de fromage ou blindé de crudités pour les plus raisonnables… les déclinaisons sont infinies et il met tout le monde d’accord. Je vous présente mon burger régressif avec un steak haché de compétition maison, du fromage AOC Ossau-Iraty tout fondant et un chutney de figue de La Maison Francis Miot pour apporter la ‘sweet touch’ de gourmandise et que j’aime tant !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 burgers
  • Temps de préparation 30min
  • Temps de cuisson 25min

Ingrédients :

  • 4 pains burger
  • 500g de viande de bœuf hachée
  • 4 gousses d’ail
  • 4 brins de coriandre
  • 1 Chutney de figue la Maison Francis Miot
  • 1 fromage AOC Ossau-Iraty
  • 1 poignée de mâche
  • 2 oignons rouges
  • 4 cuillères à s. de moutarde
  • 2 cuillères à s. de miel
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation :

  • Préparation de la viande : épluchez et écrasez les goussez d’ail. Rincer et ciseler la coriandre. Epluchez et émincez 1 oignon rouge. Mélanger tous les ingrédients avec la viande hachée, salez et poivrez. Formez vos 4 steaks hachés en formant des boules avant de les aplatir.
  • Faites chauffer de l’huile dans une poêle. Une fois l’huile bien chaude saisissez les steaks quelques minutes de chaque côté, ajustez la cuisson en fonction de vos préférences.
  • Mélangez la moutarde et le miel et badigeonnez de ce mélange la partie inferieure du pain burger. Ajoutez le steak, une couche de chutney et le fromage.
  • Enfournez 10min dans un four chaud position grill. A la sortie du four ajoutez de fines rondelles d’oignon rouge, la mâche et refermez avec le chapeau.
  • Dégustez chaud !

Mon intuition gourmande me dit que il y en a aussi pour les végétariens… Veggie Burger au halloumi pané à la pistache !

Mes intuitions sucrées

Granola meuhson au chocolat blanc et fruits rouges secs

Heureuse de vous annoncer une bien chouette collaboration, je suis ravie de rejoindre le troupeau Les 2 vaches cette année et de pouvoir porter les valeurs d’une marque engagée , des engagements basés sur 3 fondamentaux : bio, normand et équitable.

Difficile de passer à côté du packaging en rayon avec une identité à la fois singulière et décalée. On y retrouve toujours une illustration de 2 vaches l’une savante (que l’on reconnait grâce à ses lunettes) et l’autre un peu plus légère. Elles répondent au nom de Les 2 Vaches. Ces 2 vaches joyeuses incarnent et portent la voix de la marque.

Si on se penche d’un peu plus près on y découvre une étiquette épurée et claire : les engagements de la marque, une liste d’ingrédients courte. Et si on se penche d’encore un peu plus près on notera l’absence d’arôme artificiel, la présence modéré de sucre – qui plus est du sucre de canne – et un nutri-score B.

Si on se penche encore, encoooooore plus près on finit le nez dedans bim !  Pour cette première recette, qui annonce le début d’une chouette aventure j’ai choisi le yaourt bio fraise-rhubarbe. Des fraises qui poussent en Bretagne, cultivées en pleine terre et cueillies à la main, et la rhubarbe quant à elle est cultivée dans l’Oise. Une texture onctueuse et gourmande pour une recette qui se suffit à elle même, j’ai juste réalisé un granola aux fruits rouges secs et chocolat blanc a parsemer sur le dessus juste avant de déguster. Une recette à réaliser en un temps tout mini pour un max de gourmandise.

J’vous laisse avec ma recette de granola meuuhson plus bas et on se retrouve très vite avec de chouettes idées pour intégrer les yaourts dans des recettes et préparation. Enfin pour finir sur une note d’humour comme diraient Les 2 Vaches « mieux vaut ramener sa fraise, que de tourner autour du pot » poooow powww ;)

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour environ 600g de granola (un grand bocal)
  • Temps de préparation 10min
  • Temps de cuisson 30min

Ingrédients :                                             

  • 4 yaourts fraise rhubarbe Les 2 Vaches
  • 200g de flocons d’avoine
  • 70g de graines de tournesol
  • 90g de fruits rouges secs (cranberry, myrtilles, cerises… ou un mélange)
  • 70g d’amande émondées
  • 90g de chocolat blanc
  • 3 càs. d’huile d’olive
  • 4 càs de miel

Préparation :

  • Préchauffer le four à 170°C.
  • Hacher grossièrement les amandes, le chocolat blanc et les fruits rouges secs.
  • Placer l’ensemble des ingrédients secs dans un grand saladier.
  • Ajouter l’huile d’olive, le miel et mélanger le tout.
  • Étaler le tout sur une plaque de cuisson, ou dans un très grand plat rectangulaire, et enfourner 20min en veillant à bien le remuer en milieu de cuisson.
  • Laisser le granola refroidir.
  • Saupoudrer le yaourt fraise-rhubarbe Les 2 vaches avec le granola.

Le granola se conserve très bien et jusqu’à 1 mois facile. Il suffit de la placer dans une boîte hermétique ou un bocal, de le garder à température ambiante.

Mon intuition gourmande me dit que… il ne nous reste plus qu’à agrémenter ce joli bol onctueux et gourmand de tranches de fruits frais.

RECETTES

Eglefin et tagliatelles de carottes et panais

Je retrouve pour la deuxième année consécutive le stand PAVILLON FRANCE sur le Salon International de l’Agriculture pour une Food Battle. Un stand, à côté duquel il est difficile de passer, avec son aquarium géant.

PAVILLON FRANCE c’est la marque collective (non commerciale) impliquant tous les acteurs de la pêche française valorisant ses métiers, ses engagements et ses produits. Elle est portée par l’association France Filière Pêche et a pour but d’aider les consommateurs à identifier, à découvrir et à apprécier, tout au long de l’année, plus de 200 espèces de poissons, coquillages et crustacés au meilleur de leur fraîcheur. Elle accompagne les consommateurs dans leur choix de produits de la mer en les informant sur les espèces, leur mode de pêche, mais aussi en proposant des conseils, astuces et recettes pour apprendre à consommer les produits de la mer en toute simplicité. Amateur de poisson ou amateur à en devenir n’hésites pas à faire un tour sur le site de PAVILLON FRANCE.

Est-ce que j’ai encore besoin de vous dire combien j’adore les Food Battle. 30 minutes top chrono pour sortir une recette à partir d’un panier que je découvre sur place. Je découvre aussi l’espèce que je vais cuisiner. Je sais que pour beaucoup cuisiner du poisson peut paraître compliqué et en décourager plus d’un. Cette Food Battle est aussi une chouette façon de vous montrer que 1/ cuisiner du poisson c’est pas si compliqué et que 2/ ça ne nécessite pas de passer des heures en cuisine et 3/ qu’avec 3 fois rien on peut faire un super plat !!

J’arrive sur place, j’enfile mon tablier et découvre sur mon plan de travail mon panier où trône les légumes de saisons, condiments et épices.

Je découvre aussi l’espèce que je vais cuisiner : un filet d’églefin ! En toute transparence je n’avais encore jamais cuisiné ce poisson. De prime abord j’avais l’impression d’être face à un cabillaud, je décide donc d’improviser et d’attaquer comme si c’était du cabillaud.

Pour accompagner mon églefin je réalise des tagliatelles de carottes et panais avec des zestes de citron pour une touche acidulée, du curry et juste ce qu’il faut de sel et de poivre pour relever le tout. Les légumes coupés en tagliatelles, à l’aide d’un économe, apportent la petite touche d’originalité au plat. Il ne me reste plus qu’à vous donner mes astuces et conseils pour une cuisson parfaite de mes pavés d’églefin. Je dépose peau vers le bas mes pavés dans un mélange beurre/huile d’olive bien chaud. Une fois les pavés de poisson cuits au ¾ les retourner et poursuivre la cuisson hors du feu quelques minutes (ne jamais couvrir) servir de suite chaud.

De retour du salon je m’empresse de faire quelques recherches sur l’espèce que je viens de cuisiner. Mon intuition ne m’avait une fois de plus pas trompé, l’églefin se trouve être le cousin méconnu du cabillaud. En réalité, c’est le poisson le plus couramment utilisé pour le fameux « fish & chips » anglais, alors peut être en as tu déjà mangé sans même le savoir.

L’églefin, pêché dans la Manche et Mers Celtiques, est un poisson à la chair fine et délicate. C’est un poisson des profondeurs, amateur de fonds sableux. Il mesure 50 centimètre en moyenne mais peut atteindre 1 mètre de long. Deux signes distinctifs pour le reconnaitre : la tâche noire marquée à la base de sa nageoire, et un petit barbillon sur la mâchoire inférieure.

Une chair riche en protéines, très maigre au goût subtil, qui fait de l’églefin un poisson parfaitement équilibré. Alors absolument plus aucune excuse… à vos tabliers ce soir on mange de l’églefin !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 15 min

Boîte à ingrédients :

  • 4 pavés d’églefin
  • 3 carottes (multicolores)
  • 1 panais
  • 1/2 mangue
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 1 citron jaune
  • 1 citron vert
  • 2càs d’huile d’olive
  • 1 càc de curry
  • 10g de beurre
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Éplucher et hacher finement l’ail. Éplucher et émincer l’oignon.
  2. Éplucher les carottes et le panais. Y découper des tagliatelles à l’aide d’un économe.
  3. Faire revenir l’ail et l’oignon dans un filet d’huile d’olive. Y ajouter les tagliatelles de légume, le jus de citron jaune et faire revenir à feu vif quelques minutes pour conserver le croquant des légumes.
  4. Ajouter les morceaux de mangues, le curry et prolonger la cuisson quelques minutes.
  5. Débarrasser et dresser les tagliatelles dans une assiette creuse.
  6. Faire chauffer l’huile d’olive et le beurre dans la même poêle.
  7. Une fois la Poêle bien chaude y faire cuire les pavés d’églefin préalablement salés et poivrés.
  8. Déposer délicatement les églefins sue les tagliatelles de légumes.
  9. Ajouter les zestes de citron et un tour de moulin à poivre.

Mon intuition gourmande me dit que…