Browsing Tag:

pistaches

PORTRAIT GOURMAND

Portrait Gourmand Cristel #2 : Risotto onctueux aux d’asperges vertes

Le mois dernier c’est Antoine qui nous régalait avec son bœuf bourguignon et son astuce de carré de chocolat en fin de cuisson. Ce mois-ci, c’est Maud Responsable du développement commercial France chez Cristel, qui s’est prêtée au jeu du Portrait Gourmand. Le top 3 des cuisines préférées de Maud : française, italienne et thaï alors c’est sans surprise qu’à la question « qu’elle est ta recette « fétiche » ? » Maud nous répond : le risotto ! Une recette qu’elle arrange au fil des saisons et en ce mois d’avril ce sont les asperges qui sont à l’honneur dans son risotto. Voici son Portrait Gourmand et son astuce pour un risotto gourmand et onctueux !

Dis nous en une phrase qui est Maud ? Je suis une parisienne, épicurienne, qui aime beaucoup voyager pour découvrir les différentes cultures et gastronomies de chaque pays. J’aime beaucoup dénicher les spécialités locales des endroits où je vais.

Quelle est ton poste au sein de Cristel ? Quelles sont les grands enjeux de celui-ci ? Je suis responsable du développement commercial pour la France. Je suis en charge des clients grands comptes, clients web, de pérenniser notre partenariat avec les clients indépendants, et de développer les nouveaux marchés pour CRISTEL, comme le CHR, le cadeau d’affaires… L’enjeux principal est de maintenir un équilibre commercial entre les différents acteurs du marché.

Depuis combien de temps travailles-tu au sein de la société ? Depuis 2 ans ½

3 adjectifs qui selon toi définissent le mieux Cristel ? Familial, unique, excellence

Que t’évoque le mot cuisine ? Le plaisir des sens !

Quel cuisinière es-tu ? Et quel est l’adjectif qui te qualifie le mieux en cuisine ? Je suis une cuisinière curieuse et simple à la fois. J’ai beaucoup de magazines et livres de cuisine et de recettes dans mon téléphone. J’aime cuisiner pour les autres et tester de nouvelles recettes. Et j’aime aussi montrer que l’on peut cuisiner au quotidien des produits frais, pour un budget modéré, sans passer 2h en cuisine ! J’aime aussi beaucoup utiliser les épices que j’ai découvert pendant mes voyages.

Si tu étais un ustensile de cuisine, tu serais ? Pourquoi ? Vu mon parcours professionnel, je dirais une poêle  – on ne pense pas que c’est un produit aussi technique, chaque poêle a son intérêt ! selon ce qu’on veut cuisiner il faut avoir le bon matériau. C’est l’ustensile le plus utilisé en cuisine, celui qu’on utilise au quotidien, donc ça vaut le coup de bien s’équiper avec des produits performants et durables.

Quelle est la personne qui t’inspire le plus en cuisine ? Je ne suis pas inspirée par une personne en particulier mais par toutes mes rencontres au quotidien ou en voyage et aussi par certains restaurants. Je prends les bonnes astuces, les bonnes recettes de chacun, que j’essaye de refaire chez moi. Cela me permet de varier un peu ma cuisine.

Ton plus beau souvenir culinaire d’enfance ? Il y en a tellement ! L’île flottante de ma mamy, les lasagnes de ma maman, ainsi que son gâteau au chocolat… le clafoutis aux abricots de ma tante… bref que des bons souvenirs en famille 

Ton plus grand « cauchemar » en cuisine ? La justesse de la cuisson, j’ai toujours la crainte que ce soit trop ou pas assez cuit…

Ta recette fétiche ? Le Risotto asperges vertes – la recette de Maud est a retrouver plus bas ;)

Pourquoi avoir choisi le Risotto asperges verte ? Que représente ce plat pour toi ? C’est sans doute la recette italienne que je réussi le mieux ! et que je ne mange jamais au restaurant car je suis souvent déçue. Du coup, j’ai perfectionné ma recette que je fais varier selon les saisons et mes envies. J’adore les asperges, ça apporte un peu de fraicheur au risotto. Je le fais également aux champignons, à la truffe ou avec des st Jacques… Le risotto nécessite peu d’ingrédients, se cuisine relativement rapidement et est un plat unique, pour moi facile à faire pour un repas improvisé !

Un petit secret à nous partager pour la réalisation de cette recette ? Le mascarpone (voir la recette pour le détail)

Une citation, devise ou un proverbe favoris à nous partager Maud ? Oser toujours, céder parfois, renoncer jamais…

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 20min
  • Temps de cuisson : 20min
  • Saison : printemps

Ingrédients :

  • 300g de riz arborrio
  • 1L de bouillon de légumes
  • 1/2 demi verre de vin blanc sec (facultatif)
  • 1 bottes d’asperges vertes
  • 1/2 oignon
  • 40g de beurre demi-sel
  • 100g de parmesan
  • 2 càs. de mascarpone
  • Sel et poivre du moulin
  • Pistaches concassées : la Poire & Cactus touch, facultative, pour un topping croquant !

La recette de Maud :

Pour les asperges, je les coupe pour garder les têtes. Je coupe la tige en petites rondelles. Je poêle avec de l’huile d’olive dans une poêle (plutôt antiadhésive) les têtes d’asperges quelques minutes, jusqu’à ce qu’elles soient cuites.

Dans un faitout 22 ou 24cm, je fais revenir l’oignon émincé en petit morceaux dans le beurre, une fois coloré, je rajoute la moitié des rondelles d’asperges (en général c’est suffisant), je rajoute le riz que je fais revenir qqs minutes en remuant jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ensuite je verse mon vin blanc, qui va s’évaporer… une fois évaporé, je commence à mouiller avec le bouillon de légumes, louche par louche. Je mets une louche, je remue doucement et attend que le riz absorbe le bouillon pour remettre une autre louche. Il faut compter une vingtaine de minutes de cuisson, en veillant à remuer régulièrement.

A la fin de la cuisson, mettre le parmesan et bien remuer, et mon astuce c’est de mettre 2 grandes cuillères de mascarpone pour apporter de l’onctuosité. Je n’aime pas le risotto trop liquide, celui-ci sera bien onctueux 

Je sale modérément (car bouillon et parmesan sale déjà pas mal) et je poivre bien sûr. Au moment de servir, je mets le risotto dans l’assiette et les têtes d’asperges sur le dessus.

Mon intuition gourmande me dit que… alors ça valide la recette de Maud ? Le risotto c’est vraiment LA recette idéale pour passer peu de temps en cuisine et avoir un plat gouteux on peut facilement improviser et l’agrémenter avec ce qu’on trouve dans le réfraigirateur. Du coup, toujours avoir un paquet que riz pour risotto dans le placard just in case ;)

Je vous donne rendez-vous le 5 mai prochain pour un nouveau Portrait Gourmand, une nouvelle recette et des secrets de cuisine. Des smouaaaaaki tout plein les soleils & prenez soin de vous !

Gourmandises/ RECETTES

Chocolat chaud aux saveurs de l’orient ! Un kit pour faire ton propre chocolat chaud à gagner !

Le 29 novembre prochain se tiendra la 1ère Journée Internationale du Chocolat Chaud. Si, siiiiiiii j’te promets ! Une belle initiative gourmande signée Le Petit Carré de Chocolat pour le plus grand bonheur de tous les amoureux de chocolat… et les amoureux de la vie ! Une journée où douceur, partage et tendresse seront les maîtres mots !

En attendant the big day, je te propose ma version de chocolat chaud aux saveurs d’orient. Un chocolat chaud où la douceur de la fleur d’oranger se mêle à la texture mousseuse de la crème fouetté et aux feuilles de brick croquantes. Un chocolat chaud à partager mardi prochain avec celui, celle, ceux… que tu aimes.

Pour l’occasion je te propose aussi de remporter un kit pour réaliser ta propre version de chocolat chaud. Pour participer au concours on se retrouve sur la page facebook ici ! Ou laisse moi en commentaire #Ilovechocolatchaud

recette_chocolat_chaud_orange_pisatche2recette_chocolat_chaud_orange_pisatcherecette_chocolat_chaud_orange_pisatche3recette_chocolat_chaud_orange_pisatche4recette_chocolat_chaud_orange_pisatche1

Boîte à ingrédients pour 1 chocolat chaud :

Chocolat chaud :

Crème fouettée parfumée à la fleur d’oranger :

  • 50cl de crème liquide
  • 60g de sucre glace
  • 2 c. à soupe de fleur d’oranger

Topping :

  • 1/4 d’une feuille de brick
  • Amandes effilées
  • Pistaches concassées
  • Zestes d’orange

(OPTIONNEL) Tu vas aussi en avoir besoin :

  • Rondins de bois
  • Une cheminée
  • Un plaid
  • Un super friend

Step by Step :

Step 1 : préparation de la crème fouettée à la fleur d’oranger – verser la crème liquide dans un saladier. Ajouter le sucre glace et la fleur d’oranger. Fouetter avec un fouet électrique jusqu’à ce que la crème prenne une consistance mousseuse, un peu comme de la chantilly. Réserver au frais.

Step 2 : préparation du chocolat chaud – dans une casserole faire fondre le chocolat en remuant régulièrement. Ajouter les zestes de la moitié d’une orange et une pincée de cannelle. Laisser chauffer encore quelques minutes. Passer au chinois le chocolat chaud pour récupérer les zestes.

Step 3 : préparation du topping – couper de petits morceaux dans la feuille de brick et placer dans une poêle avec les amandes effilées. Faire chauffer à sec jusqu’à ce que les feuilles de brick et amandes deviennent dorées. Concasser 1 à 2 pistaches.

Step 4 : le dressage – verser le chocolat chaud dans une tasse. Ajouter la crème fouettée et saupoudrer avec les amandes, feuilles de brick, pistaches et de très fins morceaux de zeste d’orange.

Mon intuition me dit… qu’on sera nombreux à trinquer mardi prochain, hein ;)

 

Desserts/ RECETTES/ RECETTES SUCREES

Traditionnelle Tarte au chocolat à la crème dessert Mont blanc Pistache

Il y a des recettes qu’une gourmande qui se respecte se doit d’avoir dans son petit carnet de recettes. En pâtisserie la tarte au chocolat est un classique indétrônable et autant vous dire qu’elle tient une place privilégiée dans mon cahier de recettes. Je lui ai même réservé un étage dans mon réfrigérateur au cas ou l’envie me prenne de préparer une tarte, je sais qu’il y a toujours de la place au frais pour elle hihihi !!

Une succulente ganache au chocolat sur une pâte sablée bah… ça ne se discute pas !! Il fallait bien que j’y ajoute ma petite touche et mon intuition gourmande me dit que la pistache ferait bien de cette ganache au chocolat son lit !! Verdict dans 2, 3 tours de main.

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

Tarte pour un moule d’environ 22 à 24 cm :

  • Pour 8 personnes
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de pose : 30 min minimum
  • Temps de cuisson : 20 min

Pâte sablée :

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 70 g de sucre glace
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Ganache :

  • 1 tablette de chocolat de 200 g –  je vous conseille la Nestlé dessert noir
  • 200 ml de crème liquide entière – ça correspond à l’équivalent d’une petite brick de 20cl. Elles sont souvent vendues par 3 dans le commerce.
  • 4 gouttes d’arôme de pistache que vous trouverez chez Vahiné
  • 20 g de beurre
  • 200 g de Mont Blanc dessert à la pistache
  • Vous pouvez prévoir quelques pistaches pour la déco

L’ingrédient principal à ne surtout pas oublier c’est une grosse dose d’amour !! Comme on a pu me le faire remarquer sur ma page facebook récemment, les recettes sont toujours faites avec amour et ce n’est jamais mentionné, voilà qui est fait !! :)

Step 1 – préparation de la pâte sablée : sortez le beurre du réfrigérateur minimum 30 min avant de vous mettre derrière les fourneaux. Dans un saladier mélangez le sucre glace et le beurre puis ajoutez la farine, l’œuf et une pincée de sel. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Formez une boule que vous replacez dans le saladier, recouvrez d’un papier cellophane et mettez au réfrigérateur une petite demi heure minimum. Si vous pouvez la laisser 2h au frais c’est encore mieux. L’étape du réfrigérateur est très importante, elle permettra au beurre de figer la pâte et d’avoir une bonne consistance pour l’abaisser, sinon ça risque d’être chaud cacao pour étaler la pâte au rouleau !! Bon… après avoir patienté minimum 30 min, farinez votre plan de travail et étalez la pâte.

Step 2 – cuisson de la pâte sablée : placez la pâte dans votre moule, découpez tout ce qui dépasse et piquez le fond de la tarte avec une fourchette. Faîtes cuire la pâte à blanc 20 min à 200°. Laissez refroidir votre pâte, avant d’y déposer une fine couche de Mont Blanc dessert à la pistache.

Step 3