Browsing Tag:

food styling

Mes intuitions sucrées/ PORTRAIT GOURMAND/ RECETTES

Portrait Gourmand Cristel #3 : Tarte à la rhubarbe

Salut les soleils,

Ravie de vous retrouver pour un nouveau Portrait Gourmand. Tous les mois je vous propose de découvrir une nouvelle recette, des astuces et secrets de cuisine au travers d’un Portrait Gourmand. Ce mois-ci c’est Aurore qui nous livre la recette de la tarte à la rhubarbe de sa grand-mère et je pense qu’on est d’accord pour dire que les recettes de nos grands-mères sont de loin les meilleurs !!

En plus d’être simples et gourmandes les recettes de nos mamies sont chargées en émotion c’est pourquoi elles ont un goût si exceptionnelle sur lequel on a souvent du mal à mettre des mots et qui nous remplissent de bonheur.

Aurore est une vosgienne « j’aime le préciser, car pour moi c’est un département avec du caractère » venue en Franche-comté, qui aime la diversité des cultures. « J’adore tester de nouveaux restaurants qui proposent des cuisines différentes de ce qu’on a l’habitude de manger au quotidien. Mon rêve serait de faire un tour du monde pour découvrir et vivre quelques moments au milieu de toutes ces cultures différentes !« 

Quelle est ton poste au sein de Cristel ? Quelles sont les grands enjeux de celui-ci ? Mon poste est partagé entre l’administration des ventes et la comptabilité clients. Cela consiste à enregistrer les commandes clients, à les facturer après chaque expédition, et enregistrer les règlements chaque jour. 

Les principaux enjeux sont de satisfaire les clients dans leur demande, à vérifier que les commandes arrivent dans les temps et que le contenu correspond à ce qui était demandé afin de réaliser une facture correcte. La rigueur est donc de mise !

3 adjectifs qui selon toi définissent le mieux Cristel ? Familial / Passionné / Responsable

Que t’évoque le mot cuisine ? Pour moi c’est du partage, autant dans la préparation que dans la dégustation.

Le top 3 de tes cuisines préférées ? Difficile de choisir, mais biensur en premier la cuisine française : nous avons des spécialités régionales qui offrent tellement de choix ! (mention ++ pour les plats avec fromage) En second la cuisine méditerranéenne, En troisième la cuisine italienne.

Si tu étais un chef cuisinier, qui serais-tu ? Et pourquoi ?  Anne-Sophie PIC, pour son envie de transmettre et de conserver les valeurs familiales.

Si tu étais un ustensile de cuisine, lequel serais-tu ? Une sauteuse, parce que c’est un ustensile polyvalent, entre la casserole et la poêle. 

Ton plus grand « cauchemar » en cuisine ? Les pousses de pâtes (à brioche, pain…) qui ne se passent pas toujours bien, sans que je trouve vraiment la cause.

Ton plus beau souvenir culinaire d’enfance ? Il y en a beaucoup, la plupart avec ma grand-mère qui nous faisait toujours de bons plats et desserts. Je retiens notamment ses beignets de viande, ses soupes, ses plats mijotés… et ses bonnes tartes ! tout ça partagé avec notre grande famille. 

Si tu étais une tarte, tu serais ? Tarte à la rhubarbe 

Pourquoi avoir choisi la tarte à la rhubarbe ? Que représente ce dessert pour toi ? C’est l’une des recettes que ma grand-mère nous faisait régulièrement quand la rhubarbe de son jardin était bonne à couper. C’est beaucoup de bons souvenirs d’enfance en famille avec mes cousins/cousines lorsque nous passions les vacances ensemble chez notre grand-mère.

Un petit secret à nous partager pour la réalisation de cette recette ? Le sucre vanillé (voir détail dans la recette plus bas)

Une citation, devise ou un proverbe favoris à nous partager ? « Courage, persévérance et volonté » , ma prof d’histoire de 3ème nous répétait toujours ça, et je pense que c’est véritablement la clé pour réussir ses objectifs personnels et professionnels.  

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 20min
  • Temps de cuisson : 30min
  • Saison : printemps

Ingrédients :

  • Environ 1kg de rhubarbe
  • 50g + 60g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pâte brisée (ou à faire maison)*
  • 20 cl de crème
  • 2 œufs

La recette d’Aurore

  1. Éplucher et couper la rhubarbe en dés.
  2. Ajouter 50g de sucre et laisser dégorger 1h
  3. Égoutter la rhubarbe
  4. Mettre la pâte dans le moule à tarte et déposer la rhubarbe
  5. Mélanger 60 g de sucre avec la crème et mettre le mélange sur la rhubarbe
  6. Cuire 30min à 200°C

« Mon petit truc : je mets la moitié du sachet de sucre vanillé sur la préparation avant de mettre au four, et l’autre moitié après cuisson. Elle peut être dégustée tiède, mais je préfère après qu’elle ait refroidie 1 ou 2h au frigo « 

Pour la pâte maison : 

  • 300g de farine
  • 1 càc de sel 
  • 125g de beurre
  • 100g d’eau tiède

Mélanger les ingrédients et pétrir de façon à former une boule, tout simplement !

Mon intuition gourmande me dit que… Portrait Gourmand Maud & Antoine. Et si vous avez un peu de temps à passer en cuisine je vous propose ma recette de Tarte à la rhubarbe et crème de noisette avec une chouette disposition des morceaux de rhubarbe dans la tarte. Le résultat est canon mais ça prend toujours un peu de temps.

Des bises mes soleils et à très vite,

PORTRAIT GOURMAND

Portrait Gourmand Cristel #2 : Risotto onctueux aux d’asperges vertes

Le mois dernier c’est Antoine qui nous régalait avec son bœuf bourguignon et son astuce de carré de chocolat en fin de cuisson. Ce mois-ci, c’est Maud Responsable du développement commercial France chez Cristel, qui s’est prêtée au jeu du Portrait Gourmand. Le top 3 des cuisines préférées de Maud : française, italienne et thaï alors c’est sans surprise qu’à la question « qu’elle est ta recette « fétiche » ? » Maud nous répond : le risotto ! Une recette qu’elle arrange au fil des saisons et en ce mois d’avril ce sont les asperges qui sont à l’honneur dans son risotto. Voici son Portrait Gourmand et son astuce pour un risotto gourmand et onctueux !

Dis nous en une phrase qui est Maud ? Je suis une parisienne, épicurienne, qui aime beaucoup voyager pour découvrir les différentes cultures et gastronomies de chaque pays. J’aime beaucoup dénicher les spécialités locales des endroits où je vais.

Quelle est ton poste au sein de Cristel ? Quelles sont les grands enjeux de celui-ci ? Je suis responsable du développement commercial pour la France. Je suis en charge des clients grands comptes, clients web, de pérenniser notre partenariat avec les clients indépendants, et de développer les nouveaux marchés pour CRISTEL, comme le CHR, le cadeau d’affaires… L’enjeux principal est de maintenir un équilibre commercial entre les différents acteurs du marché.

Depuis combien de temps travailles-tu au sein de la société ? Depuis 2 ans ½

3 adjectifs qui selon toi définissent le mieux Cristel ? Familial, unique, excellence

Que t’évoque le mot cuisine ? Le plaisir des sens !

Quel cuisinière es-tu ? Et quel est l’adjectif qui te qualifie le mieux en cuisine ? Je suis une cuisinière curieuse et simple à la fois. J’ai beaucoup de magazines et livres de cuisine et de recettes dans mon téléphone. J’aime cuisiner pour les autres et tester de nouvelles recettes. Et j’aime aussi montrer que l’on peut cuisiner au quotidien des produits frais, pour un budget modéré, sans passer 2h en cuisine ! J’aime aussi beaucoup utiliser les épices que j’ai découvert pendant mes voyages.

Si tu étais un ustensile de cuisine, tu serais ? Pourquoi ? Vu mon parcours professionnel, je dirais une poêle  – on ne pense pas que c’est un produit aussi technique, chaque poêle a son intérêt ! selon ce qu’on veut cuisiner il faut avoir le bon matériau. C’est l’ustensile le plus utilisé en cuisine, celui qu’on utilise au quotidien, donc ça vaut le coup de bien s’équiper avec des produits performants et durables.

Quelle est la personne qui t’inspire le plus en cuisine ? Je ne suis pas inspirée par une personne en particulier mais par toutes mes rencontres au quotidien ou en voyage et aussi par certains restaurants. Je prends les bonnes astuces, les bonnes recettes de chacun, que j’essaye de refaire chez moi. Cela me permet de varier un peu ma cuisine.

Ton plus beau souvenir culinaire d’enfance ? Il y en a tellement ! L’île flottante de ma mamy, les lasagnes de ma maman, ainsi que son gâteau au chocolat… le clafoutis aux abricots de ma tante… bref que des bons souvenirs en famille 

Ton plus grand « cauchemar » en cuisine ? La justesse de la cuisson, j’ai toujours la crainte que ce soit trop ou pas assez cuit…

Ta recette fétiche ? Le Risotto asperges vertes – la recette de Maud est a retrouver plus bas ;)

Pourquoi avoir choisi le Risotto asperges verte ? Que représente ce plat pour toi ? C’est sans doute la recette italienne que je réussi le mieux ! et que je ne mange jamais au restaurant car je suis souvent déçue. Du coup, j’ai perfectionné ma recette que je fais varier selon les saisons et mes envies. J’adore les asperges, ça apporte un peu de fraicheur au risotto. Je le fais également aux champignons, à la truffe ou avec des st Jacques… Le risotto nécessite peu d’ingrédients, se cuisine relativement rapidement et est un plat unique, pour moi facile à faire pour un repas improvisé !

Un petit secret à nous partager pour la réalisation de cette recette ? Le mascarpone (voir la recette pour le détail)

Une citation, devise ou un proverbe favoris à nous partager Maud ? Oser toujours, céder parfois, renoncer jamais…

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 20min
  • Temps de cuisson : 20min
  • Saison : printemps

Ingrédients :

  • 300g de riz arborrio
  • 1L de bouillon de légumes
  • 1/2 demi verre de vin blanc sec (facultatif)
  • 1 bottes d’asperges vertes
  • 1/2 oignon
  • 40g de beurre demi-sel
  • 100g de parmesan
  • 2 càs. de mascarpone
  • Sel et poivre du moulin
  • Pistaches concassées : la Poire & Cactus touch, facultative, pour un topping croquant !

La recette de Maud :

Pour les asperges, je les coupe pour garder les têtes. Je coupe la tige en petites rondelles. Je poêle avec de l’huile d’olive dans une poêle (plutôt antiadhésive) les têtes d’asperges quelques minutes, jusqu’à ce qu’elles soient cuites.

Dans un faitout 22 ou 24cm, je fais revenir l’oignon émincé en petit morceaux dans le beurre, une fois coloré, je rajoute la moitié des rondelles d’asperges (en général c’est suffisant), je rajoute le riz que je fais revenir qqs minutes en remuant jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ensuite je verse mon vin blanc, qui va s’évaporer… une fois évaporé, je commence à mouiller avec le bouillon de légumes, louche par louche. Je mets une louche, je remue doucement et attend que le riz absorbe le bouillon pour remettre une autre louche. Il faut compter une vingtaine de minutes de cuisson, en veillant à remuer régulièrement.

A la fin de la cuisson, mettre le parmesan et bien remuer, et mon astuce c’est de mettre 2 grandes cuillères de mascarpone pour apporter de l’onctuosité. Je n’aime pas le risotto trop liquide, celui-ci sera bien onctueux 

Je sale modérément (car bouillon et parmesan sale déjà pas mal) et je poivre bien sûr. Au moment de servir, je mets le risotto dans l’assiette et les têtes d’asperges sur le dessus.

Mon intuition gourmande me dit que… alors ça valide la recette de Maud ? Le risotto c’est vraiment LA recette idéale pour passer peu de temps en cuisine et avoir un plat gouteux on peut facilement improviser et l’agrémenter avec ce qu’on trouve dans le réfraigirateur. Du coup, toujours avoir un paquet que riz pour risotto dans le placard just in case ;)

Je vous donne rendez-vous le 5 mai prochain pour un nouveau Portrait Gourmand, une nouvelle recette et des secrets de cuisine. Des smouaaaaaki tout plein les soleils & prenez soin de vous !

Desserts/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES

Crème brûlée à la pistache

Quand tu réalises un lait végétal maison à base de pistache et que tu te dis tient… si j’faisais une crème brulée avec. Ça donne un dessert qui rentre direct dans mon top 5 de mes desserts préférés de cette fin d’année. Alors si comme moi tu aimes les pistaches voici une recette à réaliser de toute urgence.

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 15min
  • Temps de cuisson 30min
  • Temps de pause : 2 à 4h

Ingrédients :

  • 100g de pistaches émondées
  • 300ml d’eau
  • 150ml de crème liquide
  • 6 jaunes d’œuf
  • 100g de sucre
  • 6 càs. de sucre cassonade

Préparation :

  • La veille faire tremper les pistaches dans l’eau.
  • Mixer les pistaches dans l’eau de trempage jusqu’à obtention d’un mélange lisse et homogène. Réserver. Pour la réalisation d’un lait végétal je filtre le mélange. Pour la réalisation de ces crèmes brûlées j’ai choisi de ne pas filtrer le lait ce qui donne aux crèmes une texture de folie !
  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Séparer les blancs des jaunes. Mélangez les jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  • Ajouter le lait végétal de pistache et la crème liquide au précédent mélange. Mélanger.
  • Verser dans des ramequins.
  • Cuire 30min au bain-marie. Attention au temps de cuisson et à la tempéature qui peuvent varier en fonction de la puissance du four.
  • Sortir du four, si les crèmes sont encore tremblantes, c’est normal ! Laisser-les refroidir avant de les réserver au frais minimum 2h pour qu’elles prennent.
  • Avant de servir saupoudrer les crèmes brûlées de sucre cassonade.
  • Caraméliser le sucre à l’aide d’un chalumeau ou quelques minutes au four position grill.

Mon intuition gourmande me dit que… Veggie Burger au halloumi pané à la pistache !

Entrées/ fruits/ Mes intuitions salées/ RECETTES/ RECETTES SALEES

Tarte tatin revisitée aux kakis et parfumée au thym

Happy 1er décembre à tous les soleils !

Alors ça y est… en un battement de cils nous voilà déjà à la fin de cette année 2021. Une année complétement dingue mais pas tout à fait terminée. Cette année je me suis lancée le défi gourmand du calendrier de l’avent avec 1 jour / 1 recette et très sincèrement pas plus tard que ce matin je me suis dit que je devais être sacrément dingue pour n’imposer encore ce rythme fou sur tout le mois de décembre. Ça a duré 2 secondes, en réalité je suis super contente de passer ce mois de décembre avec vous et de réaliser ce compte à rebours ensemble.

Ce calendrier de l’avent fait de recettes simples et créatives pour sublimer nos tables de fêtes de fin d’année sera ponctué de jolies surprises. Je vous annonçais la première surprise en story ce matin sur mon compte instagram.

Du 1er au 24 décembre je vous propose tous les matins d’ouvrir ensemble une case de ce calendrier de l’avent et de deviner la recette du jour qui sera publiée le soir même. Réponds à la devinette en story pour tenter de remporter un superbe lot d’une valeur de 399,90€ : le cuiseur BIOME, la dernière innovation Cristel, pour la cuisson basse température. Je vous attends sur mon compte instagram du coup ;)

  • Difficulté ★★★☆
  • Recette pour 6 petites tartes tatin
  • Temps de préparation 30min
  • Temps de cuisson environ 25min

Ingrédients :

  • 2 pâtes feuilletées
  • 2 kakis
  • 50g de beurre
  • 250g de sucre (pour le caramel)
  • 3 brins de thym
  • Fleur de sel
  • Poivre
  • 1 jaune d’œuf

Préparation :

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Découper les kakis en quartiers.
  • Faire fondre le beurre dans une casserole et y déposer les quartiers de kaki.
  • Saler, poivrer et ajouter les branches de thym.
  • Laisser cuire environ 10min jusqu’à ce que les kakis soient bien tendre. Égoutter et réserver.
  • Chauffer le sucre à feu moyen, sans remuer, jusqu’à ce que le caramel se forme.
  • Verser rapidement le caramel dans le fond des moules à tartelette avant qu’il ne durcisse.
  • Découper des cercles, de 1cm plus grand que le diamètre des moules à tartelette, dans la pâte feuilletée.
  • Déposer les quartiers de kakis dans les moules par dessus le caramel.
  • Couvrir avec les cercles de pâte feuilletée et rabattre les bords.
  • Badigeonner la pâte avec un jaune d’œuf mélanger avec un peu d’eau.
  • Enfourner 12 à 15 min.
  • Démouler délicatement dès la sortie du four pendant que le caramel est encore chaud !

Mon intuition gourmande me dit que…. Moelleux au chocolat cuisson vapeur au Biome !

chocolat/ Desserts/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES

LE BIOME : LA CUISSON DOUCE MON ALLIE SANTE ET BIEN ETRE !

Coucou les sunshines,

Aujourd’hui j’avais envie de te parler du BIOME, la dernière innovation de Cristel, mon allié santé avec un mode cuisson vapeur douce (en dessous de 95°C), pour une cuisine saine et qui ne manque pas de goût ! 

La cuisson vapeur douce présente bien des avantages. Elle permet de préserver les saveurs, les minéraux et les vitamines des aliments pour une cuisine « santé » et bien-être !! Ça te fait rêver, n’est-ce pas !! Si tu n’as pas encore essayé sache que l’essayer c’est l’adopter je ne jure que par ce mode de cuisson. 

Si on entrait dans le vif du sujet. Tout d’abord la cuisson basse température qu’est-ce que c’est ?

La cuisson basse température, une cuisson à l’étouffée longue, est un mode de cuisson doux, qui ne dépasse pas les 90 degrés, et lent sans besoin d’ajout de matière grasse. Il faut savoir qu’au-delà de 95 degrés la chaleur va détruire une grande partie des vitamines et minéraux contenus dans nos aliments. Plus on augmente les températures plus les nutriments contenus dans les aliments seront détruits ce qui revient à manger pour manger sans pouvoir profiter de toutes les valeurs nutritives des aliments. 

Cette cuisson douce doit se faire avec des ustensiles de cuisine spécifiques et adaptés pour en apprécier tous les bienfaits au maximum (toujours plus !!)

La cuve du BIOME conçue en trilaminé (trois épaisseurs inox/aluminium/inox) va favoriser une condensation naturelle avec l’eau contenue dans les aliments.

Avec le BIOME trois modes de cuissons différents sont possibles : la cuisson douce (en dessous de 90°C) dans le faitout, la cuisson vapeur (en dessous de 95°C) dans le cuit-vapeur et enfin la cuisson combinée dans le faitout et le cuit-vapeur en même temps

Le thermomètre sur le couvercle en verre permet une maîtrise optimale de cette température.

Certifié « Origine France Garantie », Biome se veut respectueux de la santé et de l’environnement avec une qualité d’inox (18/10) recyclé à plus de 85% et 100% recyclable. Pour en savoir plus sur l’inox et sur les bienfaits de son utilisation en cuisine j’ai déjà écrit un précédent article que tu peux lire ici

Tous les aliments peuvent être cuits à basse température et ce mode de cuisson présente de grands avantages pour la cuisson des viandes, poissons et légumes. 

Avec le BIOME et sa cuisson douce, des produits frais et de saison, en essayant de privilégier un maximum de produits bio et locaux c’est la garantie d’une alimentation saine, équilibre et engagée… Un atout bien-être au quotidien et c’est bien connu « dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es » ;) 

Grâce à son livre de recettes qui te guidera parfaitement, et une fiche des temps de cuisson des aliments, Biome est simple d’utilisation et rapide en cuisson au quotidien. Le tout c’est d’anticiper la préparation en prenant en compte le temps de cuisson qui ne nécessite pas de surveillance particulière ce qui laisse le temps de faire autre chose avant de passer à table.

La recette du moelleux au chocolat à découvrir ici et n »hésitez pas à me suivre sur on compte instagram pour découvrir mes recettes avec le biome en IGTV.

Des bisous les soleils !

Mon intuition gourmande me dit que… pour en savoir plus sur l‘utilisation de l’inox en cuisine et mon article sur le concept des poignées amovibles Cristel aussi à découvrir.